Zero carbone forest

Au 31 décembre 2020, l’empreinte carbone résiduelle générée par l’activité de Neo Advertising sera intégralement neutralisée au travers de projets de protection climatique nationaux et internationaux.

En collaboration avec la fondation myclimate, Neo Advertising a lancé une large étude visant à déterminer le bilan carbone de son activité et à identifier les axes et moyens de réduction de ses émissions de CO2. L’ensemble des moyens de réduction de ses émissions seront déployés au cours de l’exercice 2020 pour atteindre un niveau d’efficience énergétique encore jamais atteint pour un acteur de la communication extérieure.

Le solde non-compressible des émissions de CO2 de Neo Advertising sera compensé au travers de projets de protection climatique soutenus et orchestrés par la fondation myclimate. Ces projets inclusifs nationaux comme internationaux comprennent notamment la réduction du déboisement, le reboisement, le développement des réserves forestières, la mobilité électrique et hybride, la production de biogaz et le soutien à la mise en place de moyens de production en énergies renouvelables.

Christian Vaglio-Giors, CEO de Neo Advertising, commente : « Les sujets en lien avec la durabilité en général et l’environnement en particulier sont fortement ancrés dans la culture de Neo Advertising. En adoptant une stratégie Zéro Carbone, nous envoyons un signal fort qui doit inciter l’ensemble des acteurs de notre marché à adopter la même approche. Comment pourrait-il en être autrement ?».

Neo Advertising publiera annuellement son bilan carbone ainsi que les projets de protection climatique auxquels elle prendra part.